rencontre internet

Fétichisme, sadomasochisme : définition des pratiques libertines

Il existe de nombreuses pratiques pour prendre du plaisir, tout le monde le sait, chacun à sa façon de prendre du plaisir. Ainsi, il y a des personnes adeptes du fétichisme et d’autres du sadomasochisme qui sont des pratiques quelques fois mal comprises par certaines, mais procure pour à ces différents adeptes un plaisir certain

Le fétichisme

À la base, le fétichisme est une pratique très présente chez les adptes du libertinage qui consiste à adorer un objet. Dans le domaine sexuel, on pourrait dire que le fétichisme est une pratique qui consiste à éprouver pleinement du plaisir pour un objet, une zone corporelle ou encore une situation bien précise. Ainsi, on retrouve des personnes qui sont excitées que quand leur partenaire se met en uniforme de lycéenne, une qui adore es pied de leur partenaire ou encore quand il hume une certaine odeur.

Le sadomasochisme

Le sadomasochisme ou SM est une pratique sexuel qui allie douleur et plaisir, c’est une pratique sexuelle où l’un des partenaires doit avoir mal ou doit se faire humilier afin de pigmenter l’acte sexuel. L’un appelé masochiste et l’autre sadique qui à le dessus sur l’autre et utilise tout ce qui blesses, mots, coups, fouet et autres, comme tout acte sexuelles le plaisir prends toujours le dessus. Il, est important de discuter avant avec votre partenaire pour ne pas que cette dernière ce sent ma après cette acte.

Autres pratiques sexuelles

Outre ces deux pratique sexuelles il on existe plusieurs autres comme le bondage qui est souvent associée au SM, c’est en quelques le fétichisme mais cette fois, les hommes et les femmes attachées avec une corde à ficelle pour donner plus de ténacité à vos rapports sexuelles. Ce sont les japonais qui sont les spécialistes de cette pratique. Le sadisme, le piercing, le shibar et bien autres encore que vous retrouverez chez les adeptes du libertinage.


Ne peuvent éprouver du plaisir à travers ces différentes pratiques que des vrais adeptes, ce ne sont pas donc des pratiques qu’on essaie à tout va. Elles sont enfuit defois en chacun de nous et elles ne sont pas toujours faciles ni évidentes à découvrir ou à explorer. Il faut quelques fois un peu de pratique avant de prendre totalement son pied d'assumer votre attachement à certaines de ces pratiques 

Laissez votre commentaire à propos de cet article